Maya, escorte qui gagne sa vie à coup de 15 minutes

217 000$ par année à coups de 15 minutes

Maya est une jeune escorte latino à Montréal, elle travaille six jours par semaine à raison de séances de 15, 30, 45 minutes mais ne fait jamais d’heure complète. Elle s’annonce dans les populaires sites pour escortes de la métropole et ses clients la contacte par texto pour la plupart.

BoutiquesXXX.com a renconté Maya dans le hall d’un hôtel en plein centre-ville de Montréal, très loin de son « quartier général » où elle performe.

À son arrivée on découvre une Maya sublime, d’environ 5’4″, une poitrine généreuse mise en évidence par un décolleté plongeant, des hanches magnifiques anticipées par une paire de yoga pants. Maya a de grands yeux bruns des cheveux bouclés très foncés, typique des latinos.

Elle accepte de nous parler une petite demie-heure, elle travaille plus tard ce soir dans un motel du Nord de la ville où elle reçoit les clients.

B3X: Allô Maya que fais-tu dans la vie?

Maya: Bien, je suis une escorte.

B3X: Tu gagnes ta vie qu’avec ça?

Maya: Oui,je gagne ma vie avec mon corps.

B3X: Tu fais ça depuis longtemps? Combien peux-tu te faire dans un mois?

Maya: Je fait cela depuis deux ans. La première année ça été très peu payant, ça me décourageait. Quand j’ai découvert les sites webs où m’annoncer et recevoir les clients, ça été très payant et je gagne bien ma vie.

B3X: Quel est ton tarif horaire?

Maya: Je n’ai pas de tarif horaire. Je n’offre pas de séance d’une heure à mes clients. C’est 60$ le coup de 15 minutes, 90$ la demie-heure, 140$ le trois quart d’heure.

B3X: Pourquoi pas de séance d’une heure?

Maya: Le client me visite, on a un échange sexuel de son choix, il éjacule, que ce soit 15 minutes, 30 minutes ou 45 minutes, on ne fait rien de plus. Il n’y a pas de second service comme on dit dans mon domaine.

B3X: Tu offres quoi à tes clients?

Maya: La pipe, la pénétration protégée, la masturbation, la branlette espagnole, JAMAIS de pénétration anale. Je suis une colombienne catholique et la pénétration anale est tabou. Je veux respecter mes croyances et qu’on me respecte là-dessus.

B3X: Combien de clients vois-tu par jour?

Maya: ça dépend beaucoup des journées mais en moyenen sur six jours, je ne travaille jamais le dimanche, je suis catholique, je dirais que je vois une quinzaine de client par jour.

B3X: Pour quel type de séance?

Maya: la plupart du temps 15 minutes, deux ou trois fois par jour des 30 minutes, rarement des 45 minutes.

B3X: Majoritairement des séances de 15 minutes à 60$?

Maya: Oui, je n’aime pas dire ça, mais vu le respect de mon anonymat, je peux me faire facilement 1 100$ par jour mais je travaille que trois semaines par mois étant donné que je suis une femme et que j’ai des règles qui dictent quoi faire à mon corps une semaine par mois. Et l’été je prends un mois de vacances.

B3X: (calcul rapide sur le téléphone intelligent) C’est 217 000$ à coups de 15 minutes que tu te fais dans une année?

Maya: Ça doit être pas mal ça moins mes nombreuses dépenses pour les locations des chambres et le service de remplacement de draps et de nouvelles serviettes.

B3X: Remplacement des draps et de nouvelles serviettes?

Maya: Si j’utilise le lit pour baiser avec le client et qu’il me prend autrement qu’en doggy style, je demande à ce qu’on change les draps, question d’hygiène et aussi on m’apporte souvent des serviettes propres sur demandes durant la soirée. J’en ai toujours trois kits d’avance quand je loue la chambre.

B3X: Comment ça se passe lorsque tu reçois un client?

Maya: Je reçois dans un motel très propre dans le Nord de la ville. Je loue une chambre pour la soirée, et dans mon annonce je spécifie que je reçois les clients.  Ils viennent me voir en prenant rendez-vous par texto. Je leur donne l’adresse du motel, une fois qu’ils sont sur place, je leur donne le numéro de chambre. Selon ce que le client désire, je procède. Dans les 15 minutes, la plupart du temps, le client veut se faire sucer. Alors on défait même pas le lit, je retire mon soutien-gorge, lui baisse le pantalon, débute la fellation et en moins de 5 minutes c’est terminée.

B3X: Comment t’explique que ça dure moins de 5 minutes?

Maya: J’ai une bonne technique de pipe, en fait je suis une bonne suceuse et je suis une belle femme née ici mais d’origine colombienne. (*rires*). Sont très excités de me voir.

B3X: Est-ce que des clients demandent de te filmer?

Maya: Oui, beaucoup veulent ça, mais il en est pas question. Je refuse, même de me faire prendre en photo.

B3X: Quel type de clientèle reçois-tu?

Maya: Des hommes de la fin vingtaine à la soixantaine. Tout genre, surtout des québécois blanc.

B3X: Tout cet argent gagner si facilement, tu fais quoi avec?

Maya: C’est loin d’être si facilement gagné. C’est dur sur le mentale mais la tonne d’argent est motivante car j’ai une certaine liberté financière.

B3X: Comme c’est difficile, consommes-tu?

Maya: Non rien, que du rosé, champagne et j’ai une bonne amie psychologue avec qui je peux évacuer de temps en temps et davantage qu’à coups de 15 minutes.

B3X: As-tu un copain, des enfants?

Maya: (*rires*) Non, avoir eu un enfant, j’aurais le corps scrapé et je ne pourrais pas être si jolie et escorte.

B3X: Ta famille sait-elle ce que tu fais?

Maya: Non.

B3X: Propriétaire ou locataire de ton chez toi?

Maya: Locataire. J’aime pas être ancrée à quelque part.

B3X: Tu as quoi comme voiture?

Maya: J’en ai pas. Je suis une grande consommatrice de UBER.

B3X: Conseilles-tu à des jeunes filles de ton âge de gagner leur vie de la même façon que toi?

Maya: Non et oui! En fait non parce que faut vraiment être forte mentalement. Oui, parce que vous ferez une tonne d’argent si vous êtes belle et que vous performez bien..

B3X: Vois-tu souvent les mêmes clients?

Maya: Oui, certains même jusqu’à trois fois par semaine à coups de 15 minutes. Il y en a un qui est déjà venu me voir cinq fois en une semaine à coups de 15 minutes dont trois fois dans la même soirée.

B3X: Ya-t-il un attachement entre toi et ces clients réguliers?

Maya: En 15 minutes on a pas trop le temps de jaser. Par contre je sais ce qu’il plaît à mes réguliers et ils apprécient. Plusieurs viennent me voir à la sortie de leur bureau, c’est pour ça que je loue ma chambre vers 16h afin de pouvoir me synchroniser avec leurs horaires de fin de travail Certains m’ont demandé de pouvoir les voir avant le travail, ça ne m’est pas possible, sinon j’aurais un horaire de fou déjà que j’hypothèque six soirs par semaine de ma vie de jeune adulte.

B3X: Une belle colombienne c’est populaire!

Maya: Oui, comme je disais tantôt je vois une quinzaine de clients par jour.

B3X: Est-ce qu’il t’es arrive d’avoir des demandes de clients qui voulaient te voir plusieurs à la fois?

Maya: Oui mais je refuse à chaque fois. Ça me tente pas de servir d’être en sandwich entre un gars que je suce et un autre qui me baise. J’aime avoir le contrôle, ainsi je perdrais le contrôle et j’aurais peur qu’un client en profite pour retirer le condom pendant qu’il me baise.

B3X: Offres-tu de payer un extra à tes clients pour qu’il te pénètre sans condom?

Maya: Non, jamais je ne ferais ça même si on m’offrait beaucoup. J’ai déjà refusé 200$ d’un client pour ça dans un coup de 15 minutes.

B3X: Est-ce que des agences d’escortes t’ont déjà approché?

Maya: Non et la plupart n’offre pas au client des coups de 15 minutes.

B3X: Tu es en sécurité avec ce que tu fais?

Maya: Parfaitement. J’ai un ami qui me protège. Je l’appelle au trente minutes quand je travaille. Il mesure 6’3″, et doit peser 250 livres. Si dans les trentes minutes je ne l’appelle pas, il me texte pour savoir si tout est okay. J’ai un code pour lui répondre que je vais bien et un autre pour lui dire que je suis en danger.  Je n’ai jamais été vraiment en danger. Que de fausses peurs que je me suis moi-même faites.

B3X: Aucune menace reçue?

Maya: Par texto de certaines femmes qui ont ouvert le téléphone de leur conjoint. Comme je change de chambre à tous les soirs et qu’elles ne savent pas qui je suis, elles peuvent pas venir me faire des menaces. De plus, où je reçois c’est quand même un grand complexe, et je ne suis pas la seule à faire la même chose. C’est un vrai baisodrôme cet endroit tellement qu’il y a de gens les soirs de semaine qui s’y envoient en l’air. Vous devriez voir la quantité d’hommes qui amènent de jolies femmes au motel.

B3X: La police, t’a pas de problèmes avec eux?

Maya: Je ne fais aucune sollicitation, et tout ce que je fais se passe dans une chambre de motel entre adultes et à coups de 15 minutes la plupart du temps. Aussi, je ne prends jamais l’argent devant le client, je lui demande de la déposer sur la commode et d’avance, avant l’acte.

B3X: Les risques de maladies, tu vies bien avec ça?

Maya: Oui. Je me protège toujours côté pénétration. Côté fellation si le client n’est pas propre, je le refuse. C’est écrit dans mon annonce que je veux des clients propres..

B3X: Tu n’avales jamais rien durant ces coups de 15 minutes?

Maya: Non. Je ne l’avais pas dit encore. Non, le client éjacule sur mes seins. Je dirige son éjaculation vers mes seins et il est bien avertit avant que je le suce de me le dire lorsqu’il vient et que je refuse qu’il me vienne dans la bouche sinon je lui mord son sexe.

B3X: Combien de pénis as-tu mordu jusqu’ici en coups de 15 minutes?

Maya: Aucun, les clients me respecte. Sont tellement content de se faire sucer par une belle fille, je pense que je pourrais presque leur demander n’importe quoi tellement qu’ils sont dociles.

B3X: Tu comptes faire ça encore longtemps?

Maya: À 27 ans j’arrête tout. Je ne vais pas faire une Amy Winehouse de moi ou une Jim Morrison, au contraire, je vais vivre une autre vie et prendre ma retraite du monde des escortes.

B3X: Merci beaucoup de l’entrevue Maya qui a duré deux coups de 15 minutes.

Maya: C’est un énorme plaisir et merci beaucoup que je reste anonyme.

 

Posted in Entrevue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *