Pipeuse ou crosseuse en bouche

Êtes-vous une bonne pipeuse ou simplement une crosseuse en bouche?

Vous qualifie-t-on de bonne pipeuse ou simplement une crosseuse en bouche? Il y a un monde entre les deux.

Certaines femmes semblent être des pros pour la pipe, elles se croient de bonnes pipeuses, mais en réalité, elles ne font que faire une masturbation (crosser) au pénis de leur partenaire pendant qu’elles ont leur gland en bouche.

La technique d’une bonne fellation (pipe) ça s’apprend et non ce n’est pas que sucer le gland et crosser le pénis en même temps. Vous pouvez vous aussi devenir une bonne pipeuse.

Tout d’abord, si le pénis de votre partenaire n’est pas en érection quand vous l’avez près de vous, lécher délicatement la peau entre les testicules et le gland. Le manche en bon français. Des petits bisous, faites monter doucement et tranquillement votre langue de haut en bas. Après 10 à 15 secondes vous devriez voir un changement dans la longueur du sexede votre partenaire.

Sinon, maintenez une main sur son pénis en l’aggripant doucement et aller lui lécher les testicules (les couilles). doucement faites passez votre langue d’une testicule à l’autre. Lécher ce le milieu, ce qui ressemble à une sorte de couture sur son scrotum. Des petits bisous, faites tournoyer votre langue sur son scrotum et vous pouvez appliquer une légère succion comme si vous vouliez vous mettre une de ses couilles en bouches.

15 à 20 secondes, tout en aggripant de votre main son pénis en faisant un léger mais très discret mouvement de va et vien… Son pénis devrait au minimum débuter à être en érection.

Si ce n’est pas le cas, vous avez deux choix. Abandonner, car la tâche s’annonce vraiment ardue ou bien vous remonter à son pénis, et le prendre dans votre bouche, au repos autant qu’il peut l’être et sucez-le dans votre bouche. De petites succions pendant 15 à 20 secondes. Le résultat devrait être immédiat.

S’il n’y a pas de résultat, oubliez ça. C’est peine perdu. Votre homme a la tête ailleurs. Quelque soit vos qualités de pipeuse, la tâche s’annonce impossible.

Pour ceux qui se sentent réellement impliqués, vous pourrez continuer à sucer tranquillement son pénis. Mais pas trop. Amusez-vous avec son gland et votre bouche. De petits bisous, faites aller votre langue sur son gland. Qu’elle tournoie en faisant de légère rotation.

C’est ensuite que votre homme saura si vous êtes une bonne pipeuse ou une crosseuse en bouche.

Quand vous sucez le membre de votre homme, n’utilisez pas votre main. Ne faites pas de grand mouvements de va et vien sur son sexe tout en lui suçant le bout. Non! C’est une pipe, pas une crossette en bouche. Oui ça fonctionne de crosser le pénis de votre homme tout en le suçant, aucun doute, il ne pourra pas tenir longtemps sans vous déchargez tout son amour dans votre bouche.

Mais c’est une pipe que vous faites. C’est là que les femmes ne comprennent pas la différence.

Pour la comprendre, imaginez que lorsque votre homme vous fait un cunnilingus, qu’il ne s’attarde pas à votre clitoris mais pense juste à vous enfoncez un dildo dans votre vagin. Ce n’est pas ça un cunnilingus. Comme faire une bonne pipe ce n’est pas d’aggriper le pénis de votre homme de votre meilleure main, de le masturber tout en lui suçant le gland. NON! Si vous pensez que c’est ça, bien vous avez tout faut.

Pour débuter, lors que votre homme a le sexe au repos c’est parfait, mais ensuite, lorsque sa verge est bien dressée, calmez-vous avec la branlette.

Vous prenez son pénis dans votre bouche, vous le sucez tranquillement, sans utilisez vos main. On y reviendra avec l’utilité de vos mains lors d’une pipe.

Lorsque vous sucez votre partenaire, que vous avez bien son pénis dans votre bouche, appliquez une légère succion, tout en l’incrémentant tranquillement. Allez de haut en bas sur sa verge et utilisez votre langue.

Pour votre main, la plus paresseuse des deux, vous pouvez la mettre à la base du pénis de votre homme, comme si elle vous servait de guide. Mais vous ne faite aucun mouvement avec sinon de côté si ça vous dis de promener le pénis de votre homme d’une d’une de vos joue à l’autre.

Vous sucez de haut en bas, faites tournoyer votre langue sur son gland. Mettez-y de plus en plus de succion. Lécher comme si c’était votre sucette préféré (lollipos) devant vous.

Ensuite vous avez une autre main. C’est à votre choix. Vous pouvez lui palper les testicules pendant que vous le sucer. Attention, soyez délicates, les bijoux de famille, c’est fragile. Du bout de vos doigts vous pouvez les caressez pendant que vous avez bien son membre en bouche. Il aimera. Certains n’aiment pas, allez-y selon son appréciation.

Vous pouvez aussi utiliser votre main pour mettre une légère pression sur son chakra sacré que certains appelent aussi le chakar sexuel. Ce chakra est situé à la base du pubis.

Mettez-y une légère pression. Certains y croient d’autres pas. Mais ce chakra devrait augmenter le plaisir de votre homme lors de l’orgasme et même préparez-vous il y a de forte chance que son éjaculation soit plus abondante lorsqu’il atteindre le summum de son plaisir.

La pression a exercé sur son chakra sexuel vous pouvez la faire avec votre pouce, de côté, appuyez sur celui-ci ou encore à deux doigts. Ne mettez pas trop de pression, juste assez.

Soyez averti, lorsque vous aurez mis la pression adéquate sur ce chakra, si c’est votre partenaire régulier, vous observerez sans aucun doute une érection plus abondante de son pénis.

En bonne pipeuse, continuez à exercer cette pression d’une main, jouer avec ces testitules de l’autre, soyez douce. Continuer de le sucer de votre bouche, n’hésitez pas à sortir son pénis de votre bouche et de le lécher de haut en bas. De montrer que vous êtes gourmande, que vous aimez sa verge.

Le gland est un point sensible important de l’homme lorsqu’il est en érection, n’hésitez pas à y attarder votre attention avec votre bouche et votre langue mais ne concentrez pas non plus tout vos efforts qu’à cette endroit.

La suite des choses vous appartient.

C’est à dire que si votre homme lance un grognement et que son sperme commence à jaillir de l’orifice de son pénis, la bonne pipeuse en vous a alors quatre choix qui s’offre à elle et ce sont des choix qui appartiennent qu’à celle qui fait la pipe.

  • Alors que son pénis éjacule vous pouvez décider de tout prendre en bouche. Du sperme ça ne fait pas mal à personne, certaines femmes aiment, d’autres pas, c’est à vous de décidez. Alors pendant son éjaculation vous sucez encore plus fort, comme si vous voulez tout prendre. Ensuite, avaler ou recracher le sperme… ça vous appartient. Dites-vous que l’orgasme de l’homme ne sera pas plus intense si vous avalez tout son sperme, son égo sera parcontre plus satisfait si vous le faites;
  • Lors de son éjaculation vous pouvez aussi retirer son pénis de votre bouche, de l’aggriper avec votre main et de le masturber en faisant des mouvements rotatifs de haut en bas, le plus fort possible mais sans douleur non plus. À vous de voir aussi si vous dirigez les jets de son éjaculation vers votre visage, vos seins, votre ventre, ça vous appartient aussi. Lui lécher les testicules pendant qu’il éjacule et que vous le masturber, augmentera aussi son plaisir;
  • Alors que votre homme éjacule, si vous ne voulez pas le masturber ni tout prendre dans votre bouche, vous pouvez aussi le laisser éjaculer dans votre bouche, continuer à le sucer mais sans retenir le sperme, vous le laisser couler le long de sa verge;
  • Finalement si sucer lors de l’éjaculation ne vous tente pas, vous pouvez prendre le pénis de votre homme de vos deux mains et faire des mouvements de va et vien légers et rapides tout en exerçant une bonne pression sur son pénis. Des mouvements légers et rapides, comme si vos mains vibraient de haut en bas tout le long de son pénis.

Petit conseil à vous mesdames. Alors que vous faites une pipe à votre homme et que vous le sentez bien dur. Ne faites pas l’erreur d’arrêtez la pipe et décider d’introduire son pénis bien dur en vous.

Oui ça sera plaisant, aucun doute, mais ça ne durera pas longtemps. Pourquoi? Parce qu’il est tout excité. Vous êtiez en train d’exercer vos talents de pipeuse et voilà que vous agripper sa verge avec votre vagin chaud et humide. Cela fera en sorte qu’il ne risque même pas de tenir deux minutes en vous avant de tout vous balancer son sperme.

À moins que vous désiriez tomber enceinte et qu’une bonne éjaculation est nécessaire au fond de votre vagin, alors allez-y. Et pendant qu’il est en vous, si c’est une éjaculation abondante que vous recherchez, on vous a donné la recette plus haut, utiliser son chakra sexuel.

Mais pour une femme qui veut être une bonne pipeuse, si vous désirez augmenter votre plaisir, finissez votre pipe, amenez-là à terme jusqu’à l’éjaculation de votre partenaire. Ensuite, demandez à votre homme de vous faire un cunnilingus. Qu’il vous amène aussi à l’orgasme. Le temps qu’il vous bouffera la chate, son sexe est alors au repos… mais pas pour longtemps, un cunnilingus ça excite les hommes. De vous entendre jouir lui redressera le pénis au point d’un intense érection. C’est donc sans aucun doute qu’après votre orgasme il va vous introduire sa verge tout au fond de votre vagin et vous pénetrer tel un piston dans le cylindre d’un moteur. Plaisir garanti pour les deux.

 

Posted in blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *