profession masseuse

Profession masseuse. 85 000$ par année à crosser cinq pénis par jour

Isabella est une masseuse qui travaille de son domicile tout près d’une station de métro à Montréal. BoutiquesXXX (B3X) l’a rencontré et nous avons changé son prénom afin de conserver son anonymat.

Isabella est dans la quarantaine avancée, une femme d’expérience, jolie, un corps svelte du haut de ses 5’8″ et un sourire plus qu’éclatant avec de jolis grands yeux marrons et une assurance autant quand elle prend la parole que dans son non-verbale.

Nous l’avons rencontré en lui proposant une entrevue en répondant à une annonce qu’elle avait diffusée sur un populaire site d’annonces classées québécois.

B3X: Bonjour Isabella, merci d’avoir accepté de nous rencontrer. Que fais-tu dans la vie?

Isabella: Je suis massothérapeute que plusieurs appellent simplement une masseuse. Je reçois les clients chez moi à mon domicile.

B3X: Qu’as-tu comme formation pour devenir masseuse?

Isabella: Il faut dire massothérapeute! Je suis diplômée d’une académie de massage scientifique. J’ai aussi été formée sur différentes techniques de massage en Inde, en Thaïlande, au Brésil, à Hawaïi au Japon et en Chine.

B3X: Quel type de massage offres-tu et à quel prix?

Isabella: J’offre des massages énergétiques et vigorifiants, pratiqués sur une table à massage avec musique relaxante. Le tout avec une huile à massage inodore et apaisante. Mon prix est de 70$ l’heure.

B3X: Des options offertes?

Isabella: Je suppose que vous faites allusions aux options offertes en salon avec une masseuse érotique. Je n’offre aucune option sexuelle. Je ne suis pas un salon de massage où le client se présente et choisit la femme avec qui il veut passer la prochaine heure. Je ne suis pas une masseuse érotique encore moins une pute. J’offre des massages d’une durée de 45 minutes, 1h ou 90 minutes. Le client peut être nu sur la table à massage s’il le désire. Pour 20$ de plus je peux être seins nus s’il le désire et je vais utiliser quelque peu ma poitrine durant le massage. Pour 30$ de plus je peux aussi être entièrement nue. La plupart du temps je suis habillée en survêtements de yoga pour pratiquer le massage.

B3X: Le client peut-il te toucher?

Isabella: Oui j’offre l’option d’échange de massage. La séance dure environ 60 minutes ou 90 minutes, je masse le client pendant 30 ou 45 minutes ensuite, durant l’autre moitié de la séance, le client peut me masser.

B3X: Isabella, je te repose la question différement, durant que tu lui fais un massage, le client peut-il toucher la masseuse?

Isabella: Je comprends! Oui, mais avec respect. Si je suis nue, pas question qu’il touche à mes partis intimes. Pour les seins, tant que c’est fait avec respect, pas de problème. Mes fesses, mes cuisses, ça va.

B3X:  Lors d’un échange de massage, si le client est nu et que tu es nue, n’est-ce pas propisce à une relaxion sexuelle?

Isabella: La tentation peut être là pour le client, évidemment, souvent l’érection de ce dernier est bien visible alors qu’il me masse. Mais comme je disais je n’offre aucune option sexuelle.

B3X: Même pas une petite branlette à la fin?

Isabella: Ha ça oui mais je n’emploie pas ce terme vulgaire et c’est loin comme vous dites d’être une simple branlette. J’appelle ça une détente car c’est vraiment ce que ça fait. C’est très libérateur de tension pour mon client. Ce n’est pas une simple branlette comme vous dites. Je suis loin de simplement masturber le client. Je vous explique. Couché sur le dos, le client qui est nu, à la plupart du temps, une érection bien visible. C’est normal car une technique de massage va procurer une tension au niveau de la verge du client. C’est normal.  Alors je huile beaucoup le sexe du client. J’applique une légère pression sur son pénis en faisant un mouvement lent de haut en bas avec la paume de ma main. L’érection du client se dresse généralement davantage. Alors, pendant que j’ai bien en main son érection et que je pratique de légers et doux mouvements de va et viens sur sa verge remplie de sang , de mon autre main j’impose un magnétisme tout au-dessus de son chakra sexuel. Celui-ci est situé tout juste à la base de son pubis. Ainsi, durant ses spasmes éjaculatoires, le client sera libéré tant physiquement que psychiquement de toute tension. Ce n’est pas qu’une simple éjaculation, c’est cela certes mais le tout accompagné de fortes turbulences par lesquelles le client se libère de toute tension accumulée.

B3X: Ça semble vraiment violent à vous écouter.

Isabella: Violent mais bénéfique, je vous l’assure. De plus, si le client a prisl’option que je sois seins nus, dans les débuts de la session de massage, il pourra ressentir la fermeté de mes seins biens huilés dans son dos et parfois la pointe bien durcie de mes malelons qui vont « grafigner » son dos ou ses pectoraux. Là où je veux en venir c’est que à ce moment-là, si le client n’est pas déjà en érection, c’est la réaction automatique qui surviendra et il le demeurera jusqu’à la fin de la séance. L’érection agit comme une sorte de magnétisme. Toutes les tensions cumulées dans son corps vont être canalisées vers sa verge au cours de la session de massage.

B3X: Qu’arrive-t-il de ses tensions si le client ne vous demande pas de le masturber à la fin?

Isabella: Je n’aime pas le mot masturber. C’est plutôt une détente. La plupart des clients la demande, je dirais 7 sur 10. Même les clients qui ont choisit de garder leurs sous-vêtements pour le massage vont la demander. Des fois je ldébute la détente sans leur demander car je vois l’ampleur de leur érection, gonflée de tensions. S’il ne l’a demande pas, je suis certaine à 99,99999% qu’arrivé chez eux ils vont procéder à la détente par eux-mêmes. Mais la libération ne sera pas dutout la même. Car le client ne vas pas stimulé son chakrasexuel. Et tant qu’à le faire soi-même, vaut mieux pour le client la fasse faire par une personne qui maîtrise la technique de détente et qui est quand même assez jolie (RIRES). Vous savez les tensions cumulées ainsi dans le corps peuvent finir par causer de graves maladies si le client n’est pas libéré de ses tensions de temps à autre.

B3X: Le client n’en demande jamais plus lors d’une telle détente à la fin d’un massage?

Isabella: Non, comme je dis après ses intenses spasmes éjaculatoires, le client devient gaga parfois ça peut durer quelques minutes, la plupart du temps c’est une trentaine de secondes. Il est perdu. Je pourrais lui poser une question aussi simple que ce que donne 1 additionné de 2 et le client serait perdu et prendrait un moment pour répondre. La libération de toute cette tension est tellement intense qu’il est envahit par un grand vide souvent le client se demande ce qui vient de se produire. Il sait évidemment qu’il vient d’éjaculer et se rend compte que ça été intense et pas mal plus intense que toutes les éjaculations qu’il aura connu auparavant dans sa vie. Je vois le gros point d’interrogation dans leur visage après la détente. C’est normal,  une éjaculation normale sera accompagnée d’environ 5 à 8 spasmes éjaculatoires. Dans le cas de ma technique qui les vide complètement  de la tension qui habite le client, le nombre de spasmes est plus que doublé et ça sort beaucoup et avec une énorme pression.

B3x: Donc la détente manuelle c’est une option que vous offrez?

Isabella: Oui mais sans supplément, c’est inclus dans mon tarif. C’est tellement libérateur de tension pour le client.

B3X: Jamais de détente orale?

Isabella: Non, jamais. De toute façon si je le faisais, ce ne serait pas autant libérateur de tension pour mon client. La méthode « manuelle » est ce qui est le plus libérateur et les clients viennent se faire masser pour se détendre pas pour sortir de chez moi tout stressé. Une fellation ou une relation sexuelle complète ce est très peu libérateur de tension à comparer à ma technique de détente.

B3X: En quoi est-ce si libérateur?

Isabella: Le magnétisme de ma main appliqué au-dessus de son chakra sexuel fera en sorte que le client aura de forts spasmes éjaculatoires lorsque son niveau d’excitation par la détente aura atteint son summum. Ces spasmes seront si intenses qu’ils vont le libérer de toute tension. Le client se sentira tellement plus léger après ces spasmes. Pour vous démontrer le niveau de libération durant les spasmes, si pendant lque ceux-ci se produisent je laissais la verge de mon client bien droite, les jets éjaculatoires pourraient atteindre en hauteur presque 3 pieds. La plupart du temps ce sont de longs jets puissants qui sortent de sa verge. Comme j’ai dis, il se vide.

B3X: Donc son orgasme est intense?

Isabella: Oui mais ce n’est pas un orgasme qui est atteint par le plaisir mais par un niveau de détente très intense. C’est différent. C’est un orgasme qui est plus présent au niveau psychologique que physique.

B3X: Et c’est différent?

Isabella: Oui tout à fait, les spasmes qui libèrent le client de sa tension provoquent une éjaculation qui est très abondante et plus longue en durée que lors d’une simple relation sexuelle. Le client se libère littéralement de toutes formes de tensions accumulées dans son corps… il se vide. En fait, juste avant le moment de ces spasmes éjaculatoires si j’introduisais la verge de mon client tout au fond de mon vagin et que je m’inséminais de ce que les spasmes libèrent, si je tombais enceinte, vous n’auriez pas idée de l’enfant turbulent qui naîtrait neuf mois plus tard.

B3X: Vous en êtes certaine?

Isabella: Aucun doute et je suis certaine que c’est ainsi que nombreux enfants ayant des troubles de comportements sont conçus. Les parents ne se libèrent pas de la tension cumulée qui les habite avant de procéder à l’acte qui servira à procréer. Pour concevoir un enfant qui ne serait pas atteint de tels troubles de comportements, vaudrait mieux que les parents puissent libérer chacun leur tension et penser à procréer quelques heures ou le jour suivant cette liération de tension de leurs corps. Je n’en ai pas la preuve mais je dirais que de nombreux enfants auront en eux des maladies parce qu’ils ont été conçus à de moments où les parents ont libéré énormément de tension lors de la procréation.

B3X: Après la détente, le client en redemande? Il n’en veut pas une seconde fois?

Isabella: Pas sur le moment, il est trop vidé, surtout au niveau émotionnel et il serait même pratiquement dans l’impossibilité de ravoir une érection dans les minutes qui suivent et ce même si je stimulais de quelconques façon son organe génitale que ce soit avec ma main ou ma bouche. Si j’étais nue au moment du massage et que je l’agacais ou que je tenterais de le provoquer afin de l’inviter à me pénétrer, il n’arriverait pas à obtenir l’érection nécessaire pour le faire. Cela lui créerait toute une frustration et déjà un début d’accumulation de tension dans son corps. Donc après la détente, le client ne pense pas à baiser et ce malgré que je sois nue, debout, près de lui, aux côtés de la table à massage. Par contre, je sais une chose, qu’il reviendra me voir. Il reviendra parce que le quotidien de notre société font accumuler dans notre corps des tensions qui sont néfastes pour notre santé. Parfois quelques jours après, parfois quelques semaines ou même des mois. Rares sont les clients qui ne reviennent pas me voir.

B3X: Intéressant. Jamais aucune tentation sexuelle si le client vous masse?

Isabella: Écoutez, je serais menteuse de vous dire que je n’y pense pas. Parfois certains clients sont vraiment beaux et aussi gâtés par la nature. Il arrive que mon corps cache bien mal ma non volonté de sexe. Ma vulve peut devenir toute ruissellante d’excitation lorsqu’un client me masse. Mais je ne suis pas une pute mais une massothérapeute que plusieurs appelles une masseuse. Je ne fais pas de sexe, j’ai ma vie privée pour ce besoin. Oui des clients me l’ont déjà proposé alors qu’il me massait et même avec leur érection en main. Je refuse poliement chaque fois. Certains m’ont déjà offert de se masturber et de se répandre sur mes seins ou mon ventre, c’est non et j’insiste, qu’importe le montant qu’il peut m’offrir! De plus ça ne serait pas leur rendre service au niveau de la libératon de leur tension. Le fait de se masturber et se répandre sur moi, ne va pas les libérer de leurs tensions accumulées dans leurs corps.

B3X: Certains ont-ils les doigts longs lorsqu’ils vous massent?

Isabella: Oui, ça arrive! Je les ramène à l’odre gentillement et ils comprennent.

B3X: Et pendant la détente, ont-ils les doigts long avec la masseuse?

Isabella: Oui. Certains s’agrippent à mes fesses que je sois nue ou pas. D’autres me caressent les seins ou les cuisses. Ça ne dure pas longtemps. Je les laisse faire car je sais le niveau d’excitation qu’ils sont en train d’atteindre. J’arrive même à savoir à quel moment seront libérées les fortes tensions qui habitent mon client. Environ 15 à 20 secondes avant que ces tensions soient libérées, le client n’a presque plus de contrôle sur ces gestes. Comme la plupart me respecte, s’il commence à me caresser les fesses, les seins ou les cuisses, je sais que la « grande libération » s’en vient et je peux me préparer à  diriger où je veux les jets provoqués par la conséquence de la libération: les grands spasmes éjaculatoires. C’est pareil pour la femme, elle ne contrôle plus ses gestes 15 à 20 secondes avant de se libérer de ses tentions mais dans son cas, je ne peux rien faire car bien que la plupart éjaculent, comme c’est sous forme de gicleur, je ne peux rien contrôler mais je peux adapter la position de ma main qui recevra la majeure partie du liquide éjecté et ainsi limiter le « dégât ».

B3X: Certains clients masculins ne sont pas tentés de vous faire un cunnilingus lors d’échange de massage.

Isabella: Ça arrive et tout autant avec une femme cliente. En fait les femmes aiment davantage échanger le massage que les hommes. Les femmes sont plus sensuelles et aiment davantage toucher que les hommes. Mais vous savez, je suis quand même jolie comme vous pouvez le constater et c’est tout autant joli où vous ne pouvez voir présentement. Les clients me complimentent souvent sur ma vulve et plusieurs la trouve, comme ils disent, « appétissante ». Je serais menteuse de vous dire que je les repousse systématiquement s’ils veulent me faire un cunnilingus. Mais je ne les laisse pas faire très longtemps. En fait quand ils font ça ils « scrapent » leur niveau de détente à la fin. Car une excitation sexuelle dopée par le fait de faire un cunnilingus ne sera pas aussi libératrice pour le client lors des spasmes éjaculatoires que si je m’occupe manuellement de son excitation par la détente.

B3X: Quel type de clientèle viens vous voir?

Isabella: Y a pas de type précis. Des hommes pour la plupart de la vingtaine à la soixantaine. Des femmes fin trentaine, mi quarantaine.

B3X: Vous massez donc aussi des femmes?

Isabella: Oui bien sûr! Une par semaine, parfois deux.

B3X: Les femmes vous demandent aussi d’être nue ou seins nus?

Isabella: Non, c’est plus rare chez elle. Et c’est aussi rare chez un client qui reviens me voir. Le premier rendez-vous le client ne sait pas à quoi s’attendre de moi. Soit qu’il le sait par un ami qui est déjà venu me voir mais le client demeure sceptique sur le niveau de bien être atteint après une séance de massage avec moi. Donc il va demander l’option seins nus ou que je sois nue totaleemnt, comme s’il se présentait dans un salon de massage. Lors d’un second rendez-vous, le client va rarement demander que je sois complètement nue.

B3X: Comment ça se passe pour la détente avec une femme?

Isabella: C’est différent comme technique, évidemment, mais le résultat est le même: la femme se libère de toute tension accumulée dans son corps.

B3X: Comment se passe ce moment pour la femme?

Isabella: La technique que j’emploie vous voulez dire?

B3X: Oui c’est ça!

Isabella: La cliente est sur le dos, nue évidemment, j’ai une main qui provoque un magnétisme sur son chakra sexuel et du bout de mes doigts je m’active sur son clitoris en l’effleurant de plus en plus lentement. Le résultat obtenu seront des spasmes très intenses au moment de la libération de ses tentions et chez la femme c’est encore plus fort que chez l’homme.

B3X: Pourquoi est-ce plus fort?

Isabella: Au quotidien, la femme cumule dans son corps beaucoup plus de tensions qu’un homme. Au moment de la liération de ses tensions cela se traduirera souvent des réactions physiques encore inconnue chez la cliente.

B3X: Que voulez-vous dire?

Isabella: Je suis certain que vous savez déjà à quel point l’orgasme féminin est plus intense qu’un orgasme masculin. Bien pour la cliente, autre qu’elle ira jusqu’à hurler d’un mélange de plaisir et un peu de souffrances, se produit souvent l’éjaculation féminine. Ce phénomène d’éjaculation est physiquement bien différent chez une femme alors que le liquide qui sort sera éjecté comme un gicleur d’incendie en fonction alors que chez l’homme l’éjaculation se produit par de longs jets de liquides.

B3X: La durée de l’éjaculation est la même chez la femme que chez l’homme?

Isabella: Non chez la femme ça peut être pas mal plus longs en temps et en intensité. Comme lorsqu’elle vit un orgasme lors d’une relation sexuelle, ce dernier sera plus long que chez l’homme et aussi beaucoup plus intense. La plupart de mes clientes vont gémir. La femme a un sexe qui est beaucoup plus près de son chakra Sacré, ma technique de détente lui procure donc une libération beaucoup plus intense que pour l’homme.

B3X: Le chakra Sacré?

Isabella: Oui c’est le vrai nom pour le chakra sexuel.

B3X: Arrive-t-il que le client éjacule avant le moment de la détente?

Isabella: Vous voulez dire pendant que je le masse? C’est déjà arrivé et ce client avait une incroyable accumulation de tension.

B3X: Lui avez-vous fait une détente manuelle tout de même à la fin?

Isabella: Je me souviens parfaitement de cette séance. Le client a éjaculé sans aucune stimulation de ma part… j’étais nue et penchée au-dessus de lui à lui masser les épaules et les pectoraux que ça s’est produit. J’en avait partout sur mon ventre et je sentais le tout descendre tout doucement le long de mon corps. Il était vraiment mal à l’aise et je l’ai rassuré de ne pas s’en faire et j’ai continuer à le masser comme si rien ne venait de se produire et sans même essuyer mon corps et le sien du dégât qu’il venait de causer. Oui, une dizaine de minutes plus tard, vers la fin de la séance je lui ai fait une détente et sans même lui demander. J’ai aggripé son sexe légèrement tendu mais encore au désireux de se reposer. J’ai stimulé son chakra sexuel et vous auriez été surpris de voir à quel point il s’est tout de même « vider » au moment des spasmes éjaculatoires et sans une stimulation plus intense que pour d’autres clients. L’éjaculation était très abondante et davantage que la précédente quelques minutes plus tôt. Car rappelez-vous qu’il y a une dizaine de minutes, il venait d’éjaculer. Lors de la détente à la fin il s’est vidé de ses tensions et probablement davantage que d’autres clients puisque cette libération n’était pas accompagnée d’une tension sexuelle qui bloque légèrement l’efficience d’une libération.

B3X: Pourriez-vous stimuler le chakra sexuel d’un client tout en lui faisant une fellation.

Isabella: Oui mais c’est un acte sexuel, donc illégal. C’est de la prostitution. J’ai une amie massothérapeutes qui le fait. Elle masse ainsi moins de clients, car ceux-ci acceptent de payer un supplément pour une « détente buccale » comme mon amie Audrey dit. De plus le niveau de libération de tension n’est pas le même pour le client si c’est une détente avec la bouche. Avec les doigts, il est plus facile de canaliser vers sa verge toutes les tensions qui habitent le client et qu’ainsi, il en expulse le maximum au moment des spasmes éjaculatoires.

 

B3X: C’est payant comme masseuse de recevoir ainsi les clients?

Isabella: (SOURIRE) Il faut dire massothérapeute. Bien, je reçois cinq à six clients par jour, parfois sept mais vous savez il faut avoir une grande énergie et une bonne forme physique pour recevoir autant de clients. C’est épuisant masser.

B3X: Calculons rapidement, comme masseuse, sept clients par jour ça fait 490$ …

Isabella: … je vous arrête tout de suite. C’est davantage 300$ à 350$ par jour à raison de quatre à cinq jours par semaine, rarement six. Je ne suis pas un robot mais un être humain.

B3X: Au total, ça fait combien si ce n’est pas trop indiscret?

Isabella: Difficile à dire et au net j’ai beaucoup de dépenses, Je dirais probablement aux alentours de 85 000$. Mais vous ne voudriez pas payer mes comptes d’électricité car je fais beaucoup de lavages. J’offre aux clients la possibilité de se doucher après le massage et je dois garder bien au chaud la pièce où je masse les clients.

B3X: Vous déclarez combien à l’impôt comme masseuse.

Isabella: Je ne vais pas vous le dire mais je vais vous résumer cela à un peu plus que tout pour ce que j’émets en reçus d’assurance.

B3X: Merci beaucoup Isabella pour l’entrevue.

Isabella: Le plaisir est pour moi. C’est toujours une passion pour moi de parler du bien être que je fais aux gens et j’aime beaucoup faire plaisir aux gens et de les libérer de leurs tensions.

B3X: Comme titre de l’entrevue ça vous va « Profession masseuse: 85 000$ par année à crosser cinq pénis par jour ».

Isabella: (RIRES). C’est un peu faux, vulgaire et accrocheur mais j’imagine que ça donnera à vos lecteurs le goût de lire l’article.

Posted in Entrevue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *