Pro de la pipe

Oubliez la reine de la pipe, la pro de la pipe est à Montréal

La reine de la pipe, la pro de la pipe, elles sont plusieurs à revendiquer ce titre en termes personnels ou bien sur des sites d’annonces classées dédiés à des services sexuels.

Sur un site québécois d’annonces classées de services sexuels, une jeune femme de 23 ans de Montréal réclame être la pro de la pipe.

C’est ainsi que Stella ce décrit dans son annonce.

« Je suis une vraie indépendante et je suis ici pour partager mon talent. Je suis l’autentique pro de la pipe. »

Stella est tellement certaine d’être la pro de la pipe qu’elle écrit même dans son annonce que le client lui dise s’il a honnêtement vu déjà mieux.

Toujours dans son annonce, Stella dit qu’elle aime sucer et elle sait quoi faire avec une queue. Elle se dit douce, attentionnée, elle commence tout doucement pour mettre à l’aise le client et ensuite elle écoute ce que la queue toute dure lui demande. C’est une fellation sans condom, elle n’avale pas et ne fait pas de gorge profonde. Sonx prix, 80$, ça ne dure pas plus que 15 minutes.

BoutiquesXXX.com a renconté Stella dans un café à Montréal, dans son quartier tout près de sa demeure.


À son arrivée on découvre que Stella est magnifique, avec des cheveux bouclés, de grand yeux bruns et un sourire aguicheur. Environ 5’5″ pour pas plus de 130 livres. Le genre de femme qui fait tourner les têtes. On s’installe pour un café, elle n’a pas grand temps, elle travaille cet après-midi et il fait beau, alors selon ses dires les clients sont plus susceptibles de sortir de chez veux et la visiter.

Elle prend le temps de fermer l’alarme qui signale l’arriver de texto, elle regarde et elle nous dit qu’elle en a déjà 8 de rentrés et non lus.

B3X: Allô Stella que fais-tu dans la vie?

Stella: Bien comme je te disais, je suis une pro de la pipe, j’aime vraiment ça.

B3X: Tu gagnes ta vie qu’avec ça?

Stella: Oui,je gagne ma vie qu’avec ma bouche et parfois avec plus.

B3X: Tu fais ça depuis longtemps? Combien peux-tu te faire dans un mois?

Stella: Je n’aime pas cette question entourant l’argent, c’est indiscret. Je le fais depuis 5 ans. Avec ma bouche, disons que dans un mois je peux me faire près de 10 000$, le mois suivant moins, des fois plus, à raison de 5 à 6 fellations par jour que je travaille. Des fois ça peut être une douzaine dans une journée des fois que deux ou trois.

B3X: C’est tout de même près de 120 000$ par année.

Stella: Bien non! Je ne travaille pas tous les jours et je me permets des vacances. C’est donc pas mal moins que ça. J’ignore combien exactement. Peut-être 35 000$ ou 50 000$, je ne sais pas.

B3X: C’est tout de même clair à toi. Combien charges-tu pour une fellation?

Stella: 80$ la pipe, le client doit être venu en 15 minutes. C’est jamais arrivé qu’un client ne vienne pas en 15 minutes. Un client vient habituellement en dedans de 5 minutes souvent bien avant ça. Je suis une pro. (*rires*). J’ai une excellente technique de pipe baveuse. Ce n’est pas une masturbation en bouche mais une vraie pipe. Il arrive que certains clients n’arrivent pas à bander, ceux-là bien, ils se rhabille, certains me laisse 20$ en dédommagement, ça me va.

B3X: Que voulais-tu dire tantôt par parfois un peu plus?

Stella: Je ne suis pas faite en bois. Une à deux fois par mois je propose aux client qu’ils puissent me baiser pour un 50$ de plus qu’une simple fellation. Lorsque je fais ça, je reçois environ deux ou trois clients par jour. Ça me permet de combler mon besoin de me faire prendre.

B3X: Comment ça se passe lors de ce genre de rendez-vous?

Stella: Avant de me visiter, le client sait qu’il vient pour me baiser à 130$ et ça doit être fait en dedans d’une demie-heure. On s’arrange toujours par texto. Je ne prends aucun appel et seul un client régulier peut me baiser. Je commence par le sucer, ensuite je prend le contrôle en le chevauchant. Évidemment, la pénétration est toujours avec condom. Les gars ne durent malheureusement jamais bien longtemps en moi. Sont rares ceux qui ne viennent pas en dedans de deux après m’avoir pénétré.

B3X: Comment t’explique ça?

Stella: Je sais que je suis serrée, on me le dit souvent. Je suppose que s’en est la raison.

B3X: Et pour la fellation uniquement, ça se passe comment?

Stella: Comme je disais tantôt, le client doit être venu en 15 minutes et c’est 80$. Je reçois le client presque nue, je garde que mon slip. Il se couche sur le lit et je fais une fellation sans condom. S’il est rasé je lui mange les couilles. Il peut venir dans ma bouche. En fait je préfère, ça empêche les dégâts. Je n’avale jamais. J’adore le sexe masculin et évidemment le client doit être propre, sinon il passe à la salle de bain avant pour un petit nettoyage de circonstance. Je n’accepte pas n’importe qui non plus.

B3X: Est-ce que des clients demandent de te filmer?

Stella: Oui, y en a qui veulent avoir un souvenir sortent leur téléphone pour filmer, mais je refuse toujours. Ça pourrait se retrouver sur n’importe quel siteet je ne veux pas ça.

B3X: Quel type de clientèle as-tu?

Stella: Des hommes, que des hommes. (*rires*). Âgés pour la plus part début quarantaine, parfois début vingtaine, de mon âge. Quelques sexagénaires réguliers. Je ne fais pas de noirs. Je préfere les québécois étant une québécoise pure laine. Mais je reçois aussi des asiatiques et quelques arabes. L’été passé j’ai fait un petit jeune de 18 ans. Je lui ai demandé une carte comme preuve, apparament j’étais sa première. Imagine sa première et il a une pro de la pipe pour lui. (*rires*)

B3X: Tout cet argent gagner si facilement, tu fais quoi avec?

Stella: Ce n’est pas si facilement gagner. J’ai du peaufiner ma technique.

B3X: Ta technique, c’est quoi exactement?

Stella: Je ne vais pas la dévoiler, quand même. J’ai dû expérimenter et lire beaucoup sur le sujet pour y arriver. Crois-moi, une queue je sais comment ça fonctionne! Mais ce n’est pas de l’argent facile. C’est très difficile mentalement mais j’arrive bien à faire la différence entre ce travail et ma vie personnelle. Je vie. Comme tout le monde, j’ai des dépenses, je dois me nourrir, m’habiller, payer le loyer, comme tout le monde quoi? À la fin du mois il ne reste pas grand chose.

B3X: Comme c’est difficile, consommes-tu?

Stella: Rien. Comme tout le monde du vin de la bière et un petit joint de temps en temps. Rien d’autres. Je ne suis pas une poudrée et je me shoot pas.

B3X: As-tu un copain, des enfants?

Stella: (*rires*) Non. Ça serait trop compliqué et quel homme pourrait endurer que sa copine suce autant de queues dans un mois? Je n’ai pas d’enfants.

B3X: Ta famille sait-elle ce que tu fais?

Stella: Mon père est décédé quand j’étais petite et ma mère n’a aucune idée de ce que je fais. Il y a juste ma soeur aînée d’un an qui fait quelque chose de similaire mais en salon à Laval.

B3X: Propriétaire ou locataire?

Stella: Locataire. Ça coûte trop cher acheter seule.

B3X: Tu as quoi comme voiture?

Stella: Une voiture de matante, une Corolla 2008 (*rires*).

B3X: Conseilles-tu à des jeunes filles de ton âge de gagner leur vie de la même façon que toi?

Stella: Non! C’est trop difficile mentalement. Ce n’est pas pour rien que plusieurs se mettent à consommer. Ça prend un mental très fort.

B3X: Par curiosité est-ce qu’un client t’a déjà dit avoir déjà vu mieux?

Stella: (*rires*) Non. J’ai une bonne technique. Je suis une pro, vraiment, J’insiste (*rires*). Y a pas un gars normalement constitué qui dure plus de 5 minutes dans ma bouche.

B3X: 23 ans, comptes-tu faire ça encore longtemps?

Stella: Je pense un jour à la fois. Je ne planifie pas ma vie. Je pourrais le faire encore 3 ans ou jusqu’à mes 45 ans. Pour l’instant ça me va ainsi. Sucer c’est moins difficile pour le corps que de se faire baiser 25 à 30 fois par semaine comme d’autres filles font comme escorte. Si j’arrête je quitte Montréal pour les Laurentides ou la Gaspésie. Je deviendrai serveuse dans un resto ou réceptionniste ce que j’ai déjà fait.

B3X: Une pro de la pipe c’est populaire!

Stella: Oui, vraiment! Une fille qui suce bien ça ne semble pas courir les rues. Je le vois bien dans le brillant des yeux de mes clients alors que je leur retire leur queue de ma bouche après les avoir sucé. Aussi, à la quantité de texto que je reçois. Je dois en refuser tout plein.

B3X: Il t’es arrivé d’avoir des demandes de sucer plus d’un client à la fois?

Stella: Oui mais je ne fais pas ça. J’ai déjà sucer un client devant sa copine mais pas plus. Probablement qu’elle voulait apprendre ma technique (*rires*) et elle aussi devenir une pro de la pipe.

B3X: Est-ce que des agences t’ont déjà approché?

Stella: Oui, j’ai souvent des demandes via les sites d’annonces, ça ne m’intéresse pas Je veux demeurer indépendante et faire l’horaire qui me plaît et que sucer. En agence, les filles doivent faire davantage que juste sucer.

B3X: Tu es en sécurité avec ce que tu fais?

Stella: Bien oui, les clients sont pas dangereux et je garde très peu d’argent chez moi. J’ai plus peur des femmes de mes clients. Il est déjà arrivé que certaines me texte de la marde ou encore me laissent des messages de bêtises parce qu’elles ont fouillé le téléphone de leur chum.

B3X: Aucune menace reçue?

Stella: C’est certain que ces femmes m’en ont fait mais il est jamais rien arrivé. Et j’ai un ami qui habite pas loin qui peut m’aider en cas de problème. Sinon y a toujours la police.

B3X: Justement la police, t’a pas de problèmes avec eux?

Stella: Non, je peux aussi sucer des policiers (*rires*). Je fais rien d’illégal, je ne sollicite pas les gens sur la rue et je n’appelle jamais les clients. Ils me contactent par texto parce qu’ils ont vu mon annonce sur un site Internet et je leurs réponds. Tout se passe chez moi derrière la porte fermée à l’abri des regards et le client paie d’avance en déposant l’argent sur la table, jamais dans mes mains.

B3X: Les risques de maladies, tu vies bien avec ça?

Stella: J’ai jamais rien eu. Je fais super attention et je me fais checker régulièrement. Après chaque fellation, malgré que j’aime le gout du sperme et ressentir l’éjaculation dans ma bouche, je recrache je n’avale jamais. J’ai jamais avalé de ma vie. Quand le client est parti, je prends mon Scope, je rince à fond. Je n’ai jamais rien eu. Si un client à l’air d’avoir quelque chose, sur sa queue. On arrête tout, il repart. C’est arrivé il y a deux semaines, le gars avait un bouton sur son gland, désolé l’ami. Il a compris et est reparti. Si j’ai un feu sauvage ou un ulcère dans la bouche. Je ne travaille pas.

B3X: Tu n’avales jamais rien?

Stella: Jamais, j’ai jamais avalé de ma vie. Je suis une pro de la pipe! Je peux prédire presqu’à la perfection le moment que le client va éjaculer dans ma bouche et je dirige alors son gland vers ma joue puis, il vient. Les clients me viennent dans la joue! (*rires*). Bon, pas tous! Certains veulent voir leur sperme venir sur ma langue mais la plupart préfère que j’applique une succion pendant qu’ils viennent ça augmente l’intensité de leur plaisir. C’est eux qui me viennent dans joue (*rires*).

B3X: Combien de textos sont rentrés depuis le début de l’entrevue?

Stella: Tantôt on était à combien?

B3X: Huit.

Stella: J’en ai maintenant 31.

B3X: Oh ça va être payant après-midi.

Stella: Oui il fait beau. 5 ou 6 clients maximum, peut-être sept. Je vais travailler de 13h à 18h. C’est cinq heures, c’est pas parce que ça ne prend que 15 minutes que je fais 4 clients à l’heure. Dans une heure j’en fais rarement plus de deux.

B3X: Merci beaucoup de l’entrevue Stella!

Stella: Ça me fait plaisir et merci de conserver mon anonymat.

Afin de peaufiner votre technique de fellation, il y a beaucoup de ressources de disponibles sur le web, en voici quelques-unes. Partagez avec une femme qui pourrait devenir aussi une pro de la pipe?

 

 

Posted in Entrevue.

One Comment

  1. Salut femme fille travailleuse du sexe je parle au nom des homme de Baie-Comeau qui comme moi recherche femme et fille de toute désir sexuelle on recherche ici sexe intime mais qui a pas ici alor ci vous être disponible passe quelque temps ici à baie Comeau rendre des homme heureux et vous l’ESSEC reveniez encore et encord bien venu à vous fille femme on est en manque de vous ici on vous aime à bientôt les homme oublier Baie-Comeau xxxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *